Les photos contenues sur ce site ne sont pas libres de droit. Si vous souhaitez les utiliser dans un cadre professionnel ou les diffusser, n'hésitez pas à me contacter. © Sylvain Gourheu Photographies - Tous droits réservés

Accueil / Airshows, Spotters day... / Année 2018 / Athens Flying Week 2018 [212]

Chaque année en septembre, la base de Tanagra accueil l'Athens Flying Week. Je m'y suis rendu dans l'espoir de voir le plus d'exotisme possibles et j'ai été servi, bien évidement l'inventaire grec est déjà une énorme source de motivation de s'y rendre.

Cette base est celle des 331 et 332 Mira de l'Hellenic Air Force situé à une centaine de km au Nord d'Athènes volant sur Mirage 2000, cette base est le nid principal des deltas Grecs.

J'ai eu la chance de voir plusieurs hélicoptères de l'inventaire Grec, tel que l'AH-64 Apache, le CH-47 Chinook, le Mh-60 Sea Hawk, le Bell AB-212 ou encore le vétéran Bell UH-1 Huey dont les deux décorés de l'Armée de Terre étaient présents en static.

En démonstration, un dogfight entre un Mirage 2000, un F-16 et deux F-4E Phantom II fut assez impressionnant. Les deux F-4E Phantom II étaient en provenance d'Andravida et chacun porter une décoration l'un pour le 65 ème anniversaire du 339 Sq "Aias" & l'autre pour le 60 ème anniversaire du 338 Sq "Mira".

Pas mal d'hélicoptères Grec en démonstration dont un Super Puma SAR avec les Forces Spéciales à sont bord. Quelques avions préservés ayant servi jadis dans l'Armée de l'Air Grecque superbement conservé avait été mis en statique également, donc un super F-104 Starfighter, un F-86 Sabre, un Mirage F1 décoré et un vieux RF-4E Phantom retiré du service depuis quelques années seulement.

Côté participation étrangère, on retrouvait sur place les F-18 Solo Display Suisse et Espagnol, Le PC-7 Team et le Team Orlik polonais ainsi que le F-16 Solo Display de la Belgian Air Force piloté par "Vador".

En statique, deux MV-22 des Marines dont un avec une décoration spéciale "Thunder Chickens Medal of Honnor" venant tout droit de Caroline du Nord, mais en déploiements à NAS Sigonella en Sicile furent présent, de même qu'un T-346 italien et un Alpha Jet Français de Cazaux.

L'organisation fut parfaite comme la météo, c'est certain, j'y retournerai dans le futur.

0 commentaire